Gîtes et chambres d'hôtes Lozère

Armorial Lozère

Le département de la Lozère doit son nom au massif situé sur son territoire, le mont Lozère. Situé au sud de l'Auvergne, dans le nord de la région Languedoc-Roussillon, la Lozère est entourée par les départements du Cantal, de la Haute-Loire, de l'Ardèche, du Gard et de l'Aveyron. La Lozère est le département le plus pauvre ainsi que le plus petit département de France en population, il possède par contre l'altitude moyenne habitable la plus élevée. Avec très peu d'industrie, le département possède l'air le plus riche en ozone.
La Lozère possède une importante multiplicité géographique avec un relief tourmenté et des paysages d'une extrême beauté. Dans ce pays de montagnes, pays de bruyères ou de landes, dépaysement et grands espaces vous attendent: une vraie découverte, avec des jolis petits coins de verdure aux petites rivières riches en truites et lacs où ondulent de nombreuses anguilles.
De nombreuses rivières prennent leur source dans le massif des Cévennes: l'Allier dans la forêt de Mercoire, le lot sur la montagne du Goulet au nord du Mont Lozère, le Tarn au pied du Pic de Malpertus sur le flanc méridional du Mont Lozère. Les Gardons d'Anduze, de Mialet et d'Alès prennent également leur source dans le département de la Lozère, la réunion de ces trois rivières donne naissance au Gard. Ces torrents desséchés en été deviennent très redoutables après des pluies souvent très abondantes au commencement de l'équinoxe d'automne.
Le sol recèle de richesses métalliques importantes (mines de fer, de plomb argentifère, d'antimoine, de cuivre, de bouille, de kaolin et de manganèse), pour la plupart inexploitées par pénurie d'eau et de bois. Après les grandes pluies d'orage, peut-être trouverez-vous quelques paillettes d'or dans les eaux d'un Gardon ou de la Cèze.
La Lozère compte également un grand nombre de sources thermales comme Bagnols-les-Bains, Saint-Laurent-les-Bains, La Chaldette,…ainsi que des sources minérales avec leurs eaux apéritives et toniques.
Les moutons, bêtes à cornes et autres animaux domestiques, sont généralement de petite taille, mais très vigoureuses. On rencontre dans les bois lièvres, blaireaux, renards ainsi que quelques chevreuils. Les forêts donnent asile à des loups très féroces, le chien de parc est très utile pour la garde des troupeaux. L'aigle royal tournoie dans les airs; grives, perdrix, pluviers dorés, sarcelles, cailles et bécasses sont en grand nombre. La Lozère séduit par ses quatre grandes régions naturelles, aussi dissemblables que complémentaires, avec leurs magnifiques paysages et leurs trésors cachés:


De nombreuses spécialités culinaires vous attendent en Lozère, dégustez les truites bio fumées de Villefort, les fromages régionaux, champignons, châtaignes, pommes de la vallée de l'Altier, myrtilles et mûres, gibier et viande de Lozère.
Pays de montagne, la Lozère est une terre de prédilection pour le séchage est l’affinage. Le salage du jambon sec de Lozère est fait au sel sec sans colorant ni salpêtre, frotté à la main et le séchage se fait à l’air libre. Redécouvrez le plaisir avec le classique "melon au jambon", et le sandwich "jambon-beurre".
La saucisse sèche Lozérienne est composée exclusivement de viande pur porc, les boyaux sont naturels Elle est séchée, enroulée autour de perches en bois.
Le fricandeau, plat typique de la Lozère et également du Sud du Massif Central, est un mélange de maigre, de gras et abats de porc cuits dans la crépine du porc. Il peut se déguster chaud ou froid, accompagné d'oignons et cornichons ou servi sur un lit de salade.
La saucisse d’herbe Lozérienne se prépare à la pomme de terre ou aux choux au nord, et à la blette au sud du département. La chair à saucisse est exclusivement réalisée avec du gras et du maigre de porc, sans abats. Le boyau et les épices sont naturels, aucun adjuvant ou colorant. Cette spécialité charcutière alliant viande de porc et légumes se déguste bouillie ou grillée.
Les manouls sont les tripoux de la Lozère préparés à base de poitrine salée, fraise de veau, tripes et panse de mouton.
La pouteille est un plat typique du village de La Canourgue, en Lozère. Il est réalisé à partir de viande de bœuf, de pieds de porc cuits dans une sauce au vin.
Les caragoulettes sont des gros escargots de vignes parfumés de thym et de laurier et cuits dans un court-bouillon au lard, laurier, fenouil, oignons et clous de girofle. Les escargots sont ensuite ajoutés à une sauce préparée avec des lardons fondus, des oignons rissolés, de l'anchois pilé, de la chair à saucisse et des herbes.
Le gigot et les côtelettes grillés du mouton des Causses se grillent aux sarments de vigne et parfumés de thym.
Ne refusez pas une petite douceur sucrée… comme l'amélou de Florac (gâteau sec aux amandes et au zeste de citron), ou encore l'amellonade (brioche)…
Bon appétit au pays de la Lozère!
En dépit de ses petites routes étroites et sinueuses, le département s'est amplement ouvert au tourisme. La Lozère est le pays du tourisme vert, qui se prête volontiers aux promenades équestres et aux randonnées pédestres. La Lozère vous propose de nombreux hébergements, d'innombrables activités sportives et de détente et découverte de son patrimoine et de ses traditions.
Vous ne saurez résister à cette douceur de vivre, de bien-être et de tranquillité. La Lozère, c'est le pays des vacances heureuses, ne résistez pas à l’envie de la découvrir. C'est un département ouvert et accueillant qui a beaucoup à vous offrir. 

Notre sélection de gîtes et chambres d'hôtes amis en Lozère

Chambres d'hotes - auberge les Violles Les Violles

En Lozere Les VIOLLES auberge - chambre d'hotes - relais motards avec piscine chauffée prés de Marvejols à Chirac.

Votre annonce ici !

En attente de partenariat...

 


Visitez l'annuaire des gites en France.


Principaux sites touristiques en Lozère:

Gites Lozère, Chambres d'hôtes Lozère, Location, Languedoc-Rousillon, Chirac, hébergement, location de vacances, gîtes et chambres d'hôtes en Lozère

Outils pratiques