La cuisine alsacienne

Recettes de cuisine

Le Gite en Alsace vous présente quelques recettes d'Alsace et d'ailleurs

Elisabeth vous livre quelques recettes de cuisine d'Alsace et d'ailleurs,

en partenariat avec huile d'olive du Mas Fontvert en Provence (13) AOC Vallée des Baux et Alpilles.

L'histoire des spécialités alsaciennes

 
Bretzel salé alsacien

Le bretzel salé

Véritable emblème de la boulangerie artisanale alsacienne, le Bretzel aurait été, selon certains, inventé par un boulanger d'Ingwiller.

 

On dit que ce boulanger fort aimé des villageois, aurait eu un défaut qui l’aurait conduit jusqu’en prison : jurer à de nombreuses reprises contre le seigneur. En échange de sa liberté, le seigneur lui aurait demandé d’inventer un gâteau dans lequel on pouvait voir trois fois la forme du soleil. Le bretzel serait né. Une autre explication attribuerait la forme du bretzel à un très ancien culte solaire : il aurait ainsi été constitué à l’origine d’une croix entourée d'un anneau. En tout cas, ce biscuit croquant à base de pâte pochée à l’eau est très apprécié.

Super bon.. avec l’apéro traditionnel de l’Alsace, le Picon Bière.

Picon bière en Alsace

Le Picon est un amer, une boisson apéritive, de couleur caramel qui accompagne traditionnellement la bière dans l'est et le nord de la France et en Belgique.

C’est pas l’homme qui prend l’amer
C’est l’amer qui prend l’homme
Moi l’amer ça m’a Pris, un Samedi .

Dès que le verre s’emplira, je le videra
Dés que les verres s’empliront,
nous les boirerons, TATATA

C’est pas l’homme qui prend l’amer
C’est l’amer qui prend l’homme
Moi l’amer ça m’a pris
Et m’a gardé, ben oui.

 
Charcuterie alsacienne

De multiples façons de consommer la charcuterie

L'Alsace est l’une des régions françaises les plus célèbres pour la variété et la qualité de sa charcuterie. L’une des spécialités les plus typiques de la charcuterie alsacienne est sans aucun doute la knack : une saucisse cuite de couleur rose orangée. Son nom provient d'une onomatopée dérivée du terme allemand "knacken" qui évoque le bruit de la saucisse qui se brise ou éclate sous la dent. Mais il existe quantité d’autres charcuteries : des saucissons à la bière, au jambon ou au sang, sans oublier la charcuterie fumée et la saucisse de foie.

 
Poissons d'Alsace

De nombreux poissons de rivières

L’Alsace est une région où l’on consomme du poisson. Ainsi les rivières vosgiennes regorgent de truites et sont réputées pour leurs brochets. Dans le Sundgau, c’est la carpe qui est à l’honneur. On la sert avec des pommes de terre, du citron et un verre de Riesling. Elle est d’ailleurs si populaire qu’on lui a dédié une route touristique : la route de la carpe-frite. Dans le Ried la spécialité s’appelle la matelote de poisson : une succulente bouillabaisse de poisson de rivière comme les brochets, les perches, les anguilles, les tanches et les carpes.

 
Baeckeoffe alsacien

Le Baeckeofe, la potée traditionnelle de l’Alsace

Egalement appelé le "plat du lundi", le Baeckeofe était traditionnellement préparé le dimanche soir et mis à cuire le lendemain matin, jour de lessive, dans le four du boulanger. Cela permettait aux femmes de s'occuper de leur linge sans interruption jusqu'à l'heure du repas. Ce plat était à l'origine un ragoût de pommes de terres et de viande de porc auquel furent ajoutés du bœuf, du mouton et même parfois de l'oie. Les morceaux de viandes marinent pendant toute la nuit dans un vin blanc sec d'Alsace. Ils sont ensuite mis à mijoter sur un lit de pommes de terre, oignons et carottes, dans un plat en terre bien couvert. Le Baeckeofe est traditionnellement cuit dans un plat qui porte son nom et qui est confectionné par les potiers de Soufflenheim.

 
Champ de choux à choucroute en Alsace

La Sauerkraut, le chou acide des alsaciens

Choucroute alsacienne

Parmi les spécialités régionales qui ont fait la renommée gastronomique de l'Alsace, la choucroute est sans doute la plus célèbre. Finement hachée, légèrement acide et croquante, la choucroute est un des plats favoris des Alsaciens. Autrefois les familles alsaciennes fabriquaient leur propre choucroute en la faisant fermenter dans des barils de bois. Sa forte teneur en vitamine C et sa fabrication très simple la rendit populaire : on râpe du chou blanc que l’on dispose dans des récipients étanches. La fermentation se fait au sel, sans eau ni autre additif que des aromates. On peut la consommer après 3 semaines et la conserver plusieurs mois. On la mange de multiples façons : en quiche, avec du poisson, confit, mouillée avec du Riesling…

 

 
Munster d'Alsace

Le Munster, le fromage alsacien de référence

Le fromage de référence est bien sûr le Munster. Originaire de la vallée qui porte le même nom, il aurait été créé par les moines de l'abbaye bénédictine de Munster (le Monastère). Ce fromage faisait partie des dons en nature que les paysans devaient remettre annuellement au couvent de Munster ou à d'autres seigneurs du lieu. Le munster est un fromage rond, à pâte molle et à croûte orangée. Son odeur est typée et son goût est franc sans être fort. On peut le manger de différentes façons : simplement relevé au cumin ou en bibelasskäs. Le bibelasskäs est un plat de fromage blanc que l’on déguste avec du Munster et des pommes de terres chaudes.

 
Kougelhof alsacien

Le Kougelhof

Le célèbre gâteau dont le nom signifie "boule levée". La légende voudrait que la recette de cette brioche et la forme du moule eussent été données à un potier de Ribeauvillé du nom de Kugel par les rois mages auxquels il avait accordé l'hospitalité. Toujours est-il que la forme actuelle du Kougelhof (moule circulaire à protubérance et à côtes qui facilitent le partage) est plutôt récente.

 
Feu de la tarte flambée en Alsace

La tarte flambée, une pizza à l’alsacienne

Aux 18ème et au 19ème siècles, la tarte flambée était préparée dans le Kochersberg pour le repas de midi. Ce rectangle de pâte à pain, garni de crème, d’oignons et de lardons est aujourd’hui très populaire. Mais ce plat alsacien fut longtemps méconnu, car il n'était préparé que par ceux qui possédaient un four à pain. Autrefois, on profitait des premières flammes lors de la mise en route du four pour faire cuire la tarte. D'où son nom de "tarte aux flammes", devenu dans le langage courant : tarte flambée.

Tarte flambée Préparation de la tarte flambée
 
 

cuisine alsace, cuisine alsacienne, munster, choucroute alsacienne, tarte flambée, baeckeoffe, amer bière

Outils pratiques